logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean feugiat dictum lacus, ut hendrerit mi pulvinar vel. Fusce id nibh

Mobile Marketing

Pay Per Click (PPC) Management

Conversion Rate Optimization

Email Marketing

Online Presence Analysis

Fell Free To contact Us
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean feugiat dictum lacus

1-677-124-44227

info@your business.com

184 Main Collins Street West Victoria 8007

Top

Publier, Informer, et se Former pendant le confinement

Publier, Informer, et se Former pendant le confinement

  • Publier pour être présent… pendant l’absence
  • Publier des articles de synthèse et de vulgarisation
  • Publier des point de vues personnels… même si ce ne sont pas les vôtres
  • Publier des interviews ou des recueils d’expertise
  • Publier sur Linkedin et sur les réseaux sociaux
  • Publier des contenus engageants

Se former à mieux écrire et mieux partager

En 2004 Patrick Le Lay, alors président-directeur général du groupe TF1,  faisait scandale.
Il affirmait qu’il vendait, pour ses annonceurs, du « temps de cerveau humain disponible ».

Or, le temps de cerveau disponible a t’il jamais été aussi grand qu’aujourd’hui ?

Si nous ne publions pas maintenant, alors que chacun cherche comment occuper utilement son temps, alors quand ?

Si nous ne prenons pas le temps de nous former, alors que le monde promet de se reconstruire vite, alors quand ?

Vous ne savez ni quoi écrire ni comment ? Voici des réponses simples.

Publier pour être présent… pendant l’absence

L’essentiel des publications actuelles se focalisent sur le virus.
Excellente nouvelle pour tous ceux qui vont faire l’effort de parler d’autres choses.

Car, simple conséquence du SEO (Search Engine Optimization) : les articles les plus en vue dans 1 mois seront ceux que vous allez publier aujourd’hui.
D’autant plus si vous êtes l’un des seuls à publier.

Tout le monde est dans la sidération en cette première semaine de confinement.
Les mêmes voudront dès demain retrouver le contact, rassurant, avec leur contexte professionnel.

Mais que publier ?

Depuis 15 ans tout juste, nous produisons en tant qu’agence des articles de fond, techniques souvent, inspirants nous l’espérons. Voici quelques exemples qui peuvent vous inspirer.

Publier des articles de synthèse et de vulgarisation

C’est l’un des meilleurs moyens d’affirmer votre expertise à long terme.

Ils ont une excellente visibilité si leur longueur est suffisante (1500 à 2000 mots). De toute façon cette longueur est souvent nécessaire pour réellement explorer un domaine complexe.

Les lecteurs sont friands de ce type d’article. En effet, il est important pour beaucoup d’entre nous d’acquérir certaines bases de connaissances dans un format réduit.

  • Exemple 1 : “Du Machine Learning au Deep Learning : la marche de l’IA vers l’autonomie”.

Un article publié sur le blog d’Appvizer (voir ici). Il illustre comment vous pouvez, sur des sujets d’une grande technicité, fournir à vos lecteur une base informative réelle, assez dense, mais accessible au plus grand nombre. Il s’agit d’une publication de type “slow content”, qui vous garantie une visibilité sur le long terme et une génération éventuelle de leads s’il s’inscrit dans une stratégie marketing.

  • Exemple 2 : Qu’est-ce que l’Atomic Design ?

Un article plus court, publié sur le blog Adimeo (voir ici). Le sujet est encore plus technique et spécifique que ci-dessus. Le format est aussi plus réduit, pour s’adapter à un budget plus serré (planning éditorial plus fourni, donc publications plus fréquentes).

Quelques conseils :

Il ne faut pas contenter, comme on le voit trop souvent, de faire un résumé de wikipédia, saupoudré d’un peu de “name dropping”. Le fait de citer quelques technologies ou d’insérer des mots clés pour le SEO n’est pas suffisant.
Il est très important que votre article sorte du lot par le fond plus que par la forme.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bouton-formation-contenu.jpg.

Publier des points de vue personnels… même si ce ne sont pas les vôtres

Pour capter l’attention des lecteurs, il peut être utile d’apporter un éclairage nouveau sur un sujet classique. C’est l’objet du “Point de vue”.

On pourrait penser qu’il doit être rédigé absolument par la personne qui va le signer. Mais ce n’est pas le cas : il peut être écrit par des “Ghostwriters”, et c’est souvent le cas.

Par ailleurs, le “point de vue” permet de rebondir sur un contexte sociétal, économique, donc de s’inscrire dans une actualité forte.

  • Exemple 3 : “L’ERP, décathlonien du SI ?”

Un point de vue créé pour SILOG (voir ici), dans le contexte des derniers jeux olympiques de Rio. Cet article s’inscrit dans une longue série de publications autour des thèmes ERP – CRM. Il était donc nécessaire de trouver régulièrement des angles rédactionnels nouveaux, pour ne pas lasser les lecteurs.

  • Exemple 4 : “Comme un vol de Cigogne…”

Un point de vue d’une actualité brulante, puisque rédigé juste avant le confinement dû au coronavirus. Il a été publié sur mon profil Linkedin (voir ici). Mais cet article aurait très bien pu être publié sous un autre nom, dans une logique de ghostwriting.

Quelques conseils :

Le point de vue est généralement un format plutôt court, de l’ordre de 500 à 1000 mots.

Par contre, il doit être de préférence original, novateur, ou tranché. Il est donc souhaitable de laisser une certaine liberté au rédacteur si vous l’avez commandité, voire de s’en remettre à son inspiration.

C’est un format idéal pour animer votre profil Linkedin.

Publier des interviews ou des recueils d’expertises

L’expertise est toujours présente au sein de votre entreprise.

Même si vous n’en avez pas conscience immédiatement.
C’est ce que j’ai nommé, dans un précédent article, le “SEL” : Savoir et Expertise Latents.

Il convient juste d’extraire ce “SEL” et de le formaliser dans des contenus qui seront accessibles à votre public cible.

 Nous pratiquons couramment ce type de création de contenus, en réalisant des interviews ou entretiens. Ils seront ensuite retranscrits sous forme écrite.

  • Exemple 5 : “IoT, Big Data, Intelligence Artificielle : l’innovation oui, mais productive”; Retour d’expérience de Thibaud PROUVEUR

Publié dans le rapport annuel de Neurones IT en 2018, avec une série d’autres articles (voir ici, repris sur Cloud Guru). Ce format a permis d’extraire rapidement l’expertise très présente dans le groupe Neurones, auprès d’ingénieurs ou techniciens qui n’ont pas toujours le temps où l’inspiration pour la formaliser.

Quelques conseils :

L’interview peut prendre des formes multiples. Elle nécessite souvent un intervenant extérieur neutre, qui facilite le recueil, le tri et la retranscription des informations.
Elle peut aussi se décliner sous forme de “cas clients” qui sont très appréciés.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bouton-formation-contenu.jpg.

Publier sur Linkedin et sur les réseaux sociaux

Il est important, même en cette période complexe (surtout en cette période complexe), de publier aussi en tant qu’individu. C’est pourquoi nous assistons nos partenaires et clients dans cette tâche.

Ceci afin de travailler votre “personal branding”. Mais aussi pour vous inscrire dans une logique de Social Selling, qui nécessite d’exister et d’être visible sur Linkedin en particulier.

Il ne s’agit pas ici de simples “posts”, qui ont bien sûr leur intérêt. Mais bien d’articles plus étayés qui sont une base nécessaire à votre profil sur les réseaux sociaux.
Ce sont eux, même en nombre limités, qui créent votre image et valident votre expertise.

  • Exemple 6 : “En 2020, il faudra encore de l’E-Sens”

Un article publié sur mon profil personnel Linkedin, et qui a été mis en avant par ce réseau dans sa sélection hebdomadaire (voir ici).

Quelques conseils :

Lancer un profil sur Linkedin en publiant une série d’articles (3 à 5), à raison d’un par mois ou par quinzaine, est une excellente base. Ils vous permettent d’assoir votre réputation et votre crédibilité. Avant d’entamer un réel travail de Social Selling plus profond

Ces articles présentant l’avantage d’accueillir vos visiteurs sur votre profil “ad vitam eternam”. (Un profil vierge d’articles est assez rédhibitoire).


Publier des contenus engageants

Simple rappel, mais salutaire : les publications ont aussi pour objets de générer, très directement, des leads et/ou des réactions et commentaires.

C’est pourquoi nous incitons souvent nos commanditaires à inscrire leur publications dans une logique Marketing à long terme.

Par exemple, tous les types de publication ci-dessus peuvent être concaténés dans des documents plus conséquents : livres blancs, guides, rapports d’études…

Et cet ensemble constitue la base idéale d’une action de Social Selling plus conséquente.

  • Exemple 7 : “Quel contenu créer pour alimenter son Marketing digital et son programme de Social Selling ?”
    Notre propre guide, téléchargeable gratuitement ici, dont les contenus ont aussi été publiés sur divers supports et media.

Se former à écrire, publier et partager

Nous pratiquons couramment le copywriting, la publication et le partage de contenus divers.

C’est pourquoi nous pouvons l’affirmer sans détours : chacune de ces tâches possède ses pré-requis, ses bonnes pratiques et ses astuces.

Rien de rédhibitoire certes. Mais il existe suffisamment de conseils et de recettes à appliquer pour songer à s’y intéresser.
Nous vous invitons donc, par exemple, à profiter du confinement pour vous faire coacher dans l’écriture de contenus.

Il suffit de quelques heures pour s’améliorer drastiquement, et répondre à des interrogations justifiées :

  • Où trouver l’inspiration ? Qu’est-ce que je peux et doit raconter ?
  • Quel format dois-je adopter ? Pour quel media ?
  • Quel ton adopter ? Quel niveau de langage et d’expertise ?
  • Comment optimiser l’écriture et la mise en page ?

A partir d’une même base que vous aurez vous-même créée, il est possible d’obtenir une efficacité 10 fois supérieure, en appliquant quelques principes simples.
Cela vaut donc la peine d’y consacrer quelques séances d’une heure une fois dans sa vie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bouton-formation-contenu.jpg.

Je crée du contenu sous toutes ses formes, notamment pour les blogs, réseaux sociaux, livres blancs, études et guides... Associé créateur de Marketor, j'évolue dans le monde de l'IT depuis son origine ou presque (1987). J'anime des communautés et des blogs dans les domaines IT, RH, Social Selling, Cloud computing, SaaS, IoT, Innovation... Je suis consultant formateur en création de contenus et en Social Selling.