logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean feugiat dictum lacus, ut hendrerit mi pulvinar vel. Fusce id nibh

Mobile Marketing

Pay Per Click (PPC) Management

Conversion Rate Optimization

Email Marketing

Online Presence Analysis

Fell Free To contact Us
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean feugiat dictum lacus

1-677-124-44227

info@your business.com

184 Main Collins Street West Victoria 8007

Top

Author: Thierry Bayon

Nous avons participé à de nombreuses créations de sites web B2B ces dernières années. Nous sommes notamment intervenus en tant qu'AMOA travaillant notamment avec le talentueux Yann Vidal de Studio7. A l'occasion d'un projet un peu complexe, nous avons du expliquer au client la répartition des rôles entre l'agence et lui même, le conseil AMOA assurant l'interface parfois nécessaire entre des univers parfois distants ;-). Voici le graphique qui en est ressorti ! ...

“Pas de bras, pas de chocolat” J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises dans des billets dans LinkedIn la nécessité absolue de créer du contenu inspirant pour alimenter votre programme de social selling d’où ce titre : « Pas de bras, pas de chocolat » ! Il convient en en effet de rappeler que si on veut à titre personnel ou dans le cadre d’un programme d’entreprise savamment orchestré apparaître comme un expert et influencer durablement un marché, un cycle d’achat voire des appels d’offres, il fallait P A R T A G E R du contenu inspirant régulièrement !!! La grande chance que nous avons désormais, c’est que les cycles de vente ou d’achat ne sont plus aussi linéaires qu’à une certaine époque. Qu’est ce que ça veut dire...

Avant propos : Ce billet est extrait d'un livre blanc que nous venons de sortir sur la création de contenus et sur exploitation optimisée aussi bien d'un point de vue marketing que dans des programmes de social selling. Pour le télécharger gratuitement, suivez ce lien. Autant le marketing digital est aujourd’hui très social et peut se satisfaire de «snacks» facilement consommables, autant votre marketing automation a besoin de documents à forte valeur ajoutée correspondant aux différentes phases du cycle de vente/achat (études, bonnes pratiques, livres blancs, business cases, témoignages clients...

Avant d’aborder le point évoqué dans le titre de ce billet, je me propose de dresser d’abord un bref bilan de 3 ans d’activités et d’accompagnement des entreprises sur le sujet du « Social Selling ». Passée la phase d’acculturation que beaucoup d’entreprises ont effectué avec des objectifs et donc des fortunes très différents, quel bilan objectif peut-on tirer de ces 3 dernières années sur l’utilisation de Linkedin (puisque c’est sur ce réseau que je publie cet article). En préambule je vais rappeler que je vais évoquer dans ce bilan le Social Selling en environnement B2B vente complexe et que je ne vais pas non plus discourir de Social Media Marketing c’est-à-dire de l’utilisation des réseaux sociaux par les services marketing/communication d’une...

On sait tous que de nombreux études ont montré que le parcours d'achat des clients était aujourd'hui chaotique par opposition à une certaine époque où il était (plus) linéaire. Beaucoup d'entreprises ont mis en place des solutions de marketing automation pour répondre à des parcours d'achat plutôt prévisible et c'est très bien et je ne remets pas en cause l'intérêt de ce type d'outils. Un programme de social selling aligné sur le parcours d'achat est quasiment impossible à monter et à pérenniser Le point que je veux apporter c'est que je pense qu'un programme de social selling est tout à fait complémentaire au marketing automation. Il ne doit cependant pas se focaliser ou se rigidifier sur l'accompagnement du parcours d'achat car il...

Vous avez tous probablement déjà vu passer ce vieil adage bien connu notamment des adeptes de la méditation, du bouddhisme et plus généralement de la bienveillance envers autrui. Il a été repris par les communicants digitaux comme quasi mantra avant toute actions sur les réseaux et médias sociaux. Pour ceux qui ne connaissent pas cet acronyme, en voici la signification : T : True H : Helpful I : Inspiring N : Necessary K : Kind J'aimerais par ce post vous en donner une lecture par le prisme du "Social selling". Donc est-ce que vos interactions sur les réseaux sociaux répondent à ces 5 recommandations voire exigences ? T : True (Vrai) Est-ce que vous avez vérifié la véracité de ce que vous avancez ? A l'ère des canulars,...

L'été est une période propice à la réflexion notamment sur la façon dont on gère ou pas/peu nos vies en général et professionnelles sur les réseaux sociaux en particulier. La surgescence égotique sur les réseaux sociaux professionnels dont certains font preuve jusqu'à la dépendance pathologique est-elle dictée par leur SSI ? Est-elle efficace ? Ou existe-t-il une autre voie/voix ? Est-il en effet bien nécessaire : d'avoir un avis sur tout et tout le tempsde s'imposer un rythme de publication aussi rigide que stérilede vouloir toujours briller au firmament dans les yeux de ses contactsde chercher à avoir le dernier mot dans les interactions socialesd'associer à ces posts toujours le même cercle de personnes qui cultivent un certain entre-soi hmmm comment dire ...